Il était une fois... la Compagnie du Message
BARRE

En 1943 quelques postiers du bureau des prisonniers de guerre eurent l'idée de monter des spectacles dont les recettes allaient servir à envoyer des colis aux prisonniers !
La
Compagnie du Message était née grâce à une dizaine de pionniers dont Marcel BOE et surtout Jean DARTIAL, comédien professionnel, qui en sera le premier Directeur artistique.

Les répétitions des premiers spectacles se font dans l'arrière salle d'un bistro à Paris !

10 ANS : 1944 - 1953

Le 9 janvier 1944, salle Jussieu à Paris, a lieu le 1er spectacle « Le Luthier de Cremone » de François Coppée

La Compagnie, soutenue par la société littéraire des PTT, donne sa première séance au ministère des PTT en 1946;
Le 25 mai 1947 les statuts sont publiés au Journal Officiel : l’occasion le 11 juin d’un grand gala présidé par le ministre des PTT, Eugène Thomas.
Dès 1948, commencent les tournées théâtrales en province, et les premières animations d'Arbres de Noël.

La 1ère audition d'art dramatique a lieu en février 1949.

Plus d'une vingtaine de pièces de théâtre et de spectacles de Noël sont représentés à Paris et en Province.

L' Avare

20 ANS : 1954 - 1963

Aux représentations des pièces de théâtre et spectacles de Variétés à Paris et en Province viennent s’ajouter les premières escapades à l’étranger : tournées en Algérie et au Luxembourg.

En 1962, La Compagnie est finaliste du Grand Prix Charles Dullin avec
« Antigone » de Jean Anouilh.


Ci-contre, l'inauguration de la réouverture de la salle des congrès du Ministère des PTT, avenue de Ségur, avec la représentation de « l'Avare » marquée par l'interprétation magistrale de Jean DARTIAL dans le rôle d'Harpagon.

30 ANS : 1964 -1973

La notoriété de la Compagnie s'est accrue avec le succès de nombreuses pièces de théâtre dont « L'Appollon de Bellac » de Giraudoux et « Volpone » de Jules Romains (sur une musique de George Auric lequel avait exceptionnellement autorisé la Compagnie à utiliser sa création pour cette pièce). A noter : plusieurs tournées mémorables en Corse, à la Martinique et en Guadeloupe !

Décors de Volpone
Décor de Volpone 

1er Festival de magie (1971)

En 1967, Thierry Le Luron (encore inconnu) fait un passage à la Compagnie au cours duquel des textes lui sont écrits pour son imitation de Jacques Chaban Delmas en présence du Premier Ministre lui-même.

Cette imitation accompagnée par le pianiste de la Compagnie, Claude DAVIER, lancera la carrière de l’imitateur.


40 ANS : 1974 - 1983

Les « Festivals de Magie » se poursuivent et les pièces à succès s'enchaînent (comiques ou dramatiques, modernes ou classiques), comme « Les Justes » de Camus, « Ce soir on improvise » de Pirandello, « Du vent dans les branches de Sassafras » de Obaldia (Cf. photo ci-contre) et bien d'autres...

Le nombre d'adhérents à l'association s'élève alors à plus de 230 personnes

Du vent dans les branches de Sassafras

50 ANS : 1984 - 1993

En 1987 création d’un des spectacles les plus ambitieux monté par la Compagnie : « 1789-1793 , ou l'incroyable histoire de Jean Peaudevien, facteur sous la Révolution» comédie musicale avec 60 personnes (comédiens, chanteurs, danseurs, magiciens).

A noter également : Les 21 jours de tournée en Polynésie française en 1989 pour assurer 15 représentations de 2 spectacles "La belle époque du Moulin Rouge" et un pour enfants (certains polynésiens n'avaient encore jamais vu de clown "en vrai" !). En 1993, pour fêter le cinquantenaire de la Compagnie : 2 spectacles (entrecoupés d'un buffet à l'entracte) au cours d'une même représentation : "Ciné Chansons" et "Le Bourgeois gentilhomme" de Molière !

Jean Peaudevien
Jean Peaudevien
Tournée en Polynesie

Le chiffre des adhérents grimpe : plus de 300 aficionados à la Compagnie !

60 ANS : 1994 - 2003

Plusieurs grandes productions théâtrales et de variétés vont obtenir un vif succès auprès d'un public de plus en plus nombreux : "Des souris et des hommes" de Steinbeck, , "Clérambard" de Marcel Aymé, "Le songe d'une nuit d'été" de Shakespeare … pour le théâtre. Et pour les variétés : "Il était une fois Joe Dassin", "Le cabaret de l'Europe", etc...". Avec « Le Roi des Halles » de Marcel Jullian et « Une folle journée » de Robert Poudérou, les représentations rassemblant théâtre et variétés et se produisent en présence des auteurs.

Pour fêter les 60 ans, dernières représentations a avoir lieu à salle des congrès du Ministère : "Il était une fois le spectacle" (Cf. photo ci-contre) et "Hamlet".

Le Festival de théâtre amateur de Paris voit le jour en partenariat avec la Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre et d’Animation (FNCTA)

Il etait une fois le spectacle

70 ANS : 2004 - 2013

Création du cours de clowns.

Les productions se succèdent : "L'atelier" de JC Grumberg, "13 à table", "Boom, ça c'est Paris", "70 années magiques" et "Les misérables"

 

Les miserables

Une comédie musicale d'après
"Les misérables" de Victor Hugo

 

Bientôt 80 ANS : 2014 - 2023

Les spectacles de théâtre et de Variétés s'enchainent. Ouverture d’un cours d’improvisation en 2018...

... Année de la 20ème édition du Festival de Paris...


...à suivre....

L'Importance d'être constant


"Il est important d'être constant"
d'Oscar Wilde